mercredi 2 décembre 2009

2) Où Hermès invente le feu


«A peine né, Hermès est parti découvrir le monde. En chemin il a volé un magnifique troupeau de vaches et les a ramenées chez lui.



Exemples de mots expliqués:

pierreux: comme "herbeuse" vu la veille, pierreux est facile à comprendre. On entend "pierre". C'est donc un sol fait de pierre.
vallée: c'est l'espace qui se trouve entre deux montagnes, au pied de celles-ci
ruisseau: contrairement à l'étang, la flaque d'eau ou le lac, l'eau du ruisseau coule, le ruisseau est une toute petite rivière.
bienveillant, bonté: ce sont des mots qui exprime la gentillesse, l'attention affectueuse pour l'autre. Les parents sont bienveillants pour leurs enfants, ils ont de la bonté pour eux (on entend "bon").
La maîtresse fait remarquer que bon est le contraire de méchant, ainsi la bonté est le contraire de la méchanceté.
Elles demandent aux élèves d'essayer d'avoir le même regard de bonté que celui de la vache lorsqu'elle regarde Hermès qui a faim et qui ne souhaite qu'une chose, boire le lait délicieux de celle-ci. Puis elle leur demande d'avoir ensuite un regard rempli de méchanceté.

Lorsque des questions sont posées pour vérifier la bonne compréhension de l'histoire, la maîtresse demande que la réponse soit formulée par une phrase "entière", à partir des mots de la question. Si la phrase est incomplète ou incorrecte, la maîtresse rectifie et fait répéter la phrase correcte.

Exemple:
Qu'a inventé Hermès qui sera très utile aux hommes?: "Hermès a inventé le feu.
Quelle est la ruse, l'astuce d'Hermès pour voler les vaches du troupeau?: "Pour voler les vaches, Hermès les a fait reculer."

Voici un petit film, montrant une "interprétation" de l'invention d'Hermès.... On voit que cette technique requiert de l'adresse de la force, de l'endurance et.....de la patience.... (le monsieur s'y est repris à plusieurs fois...)
Posé sur un morceau de tissu, un morceau de bois frotté vigoureusement par un autre s'échauffe, produit de la fumée et quelques cendres qui devraient servir à enflammer quelques fibres de tissus, qui elles-même devraient enflammer quelques copeaux de sciure... Mais ça ne marche pas toujours comme on le souhaiterait ;-)

Pour montrer que du frottement naît l'échauffement, la maîtresse demande aux élèves de frotter vite et fort leurs mains l'une contre l'autre. Presque immédiatement, plusieurs s'exclament "c'est chaud, ça brûle!".

Désolée pour le sens de l'image....
video



video